espèce suivante espèce précédente

Eublemma purpurina (Denis & Schiffermüller, 1775). - La Noctuelle purpurine

Erebidae - Boletobiinae - N° Leraut 1997 : 4366 - N° Robineau : 956 liens : Lepinet, 6pattes, Lepiforum, INPN

Fiche complémentaire - Répartition par maille 10 x 10 km

Légende :
Observation en 2017 4 nouvelles communes en 2017
Observation en 2017 Observation en 2017
Dernière observation après 2000 Dernière observation après 2000
Dernière observation entre 1980 et 2000 Dernière observation entre 1980 et 2000
Dernière observation entre 1950 et 1980 Dernière observation entre 1950 et 1980
Dernière observation avant 1950 Dernière observation avant 1950

Liste des observateurs :

ARMANGE Edith, CHATTON Thomas, DUCEPT Samuel, FERGUSON Fred, INGREMEAU Daniel, M WRIGHT Peter, MOTHIRON Philippe, ROBIN Noam, VANDROMME Denis, VILLATTE Raymond,
Eublemma purpurina Eublemma purpurina Eublemma purpurina

cliquer pour agrandir

Nombre d'observations dans la base : 36
Nombre de communes avec présence : 15Nombre par commune
Nombre de mailles 10 x 10 km avec présence : 14
Couverture du département : 15.56 % (% du nombre de mailles)
Indice de rareté = 84.4. Espèce assez commune (AC)voir calcul



Statut au 19ème de Eublemma purpurina

SAND Maurice, 1879. Catalogue raisonné des Lépidoptères du Berry et de l’Auvergne

Nohant (Indre), AR. au réflecteur et le jour sur les chardons en fleurs, 2 au 10 août, 3 et 8 septembre. Chenille sur les chardons (Cirsium lanceolatum et arvense). Elle vit d'abord au milieu des jeunes pousses réunies par des fils, puis elle s'enfonce dans la tige, mai. (page 76).