espèce suivante espèce précédente

Trigonophora flammea (Esper, 1785). - La Noctuelle embrasée

Noctuidae - Xyleninae - N° Leraut 1997 : 4521 - N° Robineau : 1255 liens : Lepinet, 6pattes, Lepiforum, INPN

Fiche complémentaire - Répartition par maille 10 x 10 km

Légende :
Observation en 2017 Observation en 2017
Dernière observation après 2000 Dernière observation après 2000
Dernière observation entre 1980 et 2000 Dernière observation entre 1980 et 2000
Dernière observation entre 1950 et 1980 Dernière observation entre 1950 et 1980
Dernière observation avant 1950 Dernière observation avant 1950

Liste des observateurs :

ARMANGE Edith, BARRAL Aurélie, BOSOT Jean-jacques, CHATTON Thomas, GIBAN Martine, GOREAU Raymond, INGREMEAU Daniel, LACROCQ Jean claude, LEMESLE Bernard, LUBACH Tjitske, M WRIGHT Peter, MARQUET Jacques, MONTAGNER Sylvain, PONNET Alexis, ROBIN Noam, SPRING Nigel, VANDROMME Denis, WAUTERS Guido,
Trigonophora flammea Trigonophora flammea Trigonophora flammea

cliquer pour agrandir

Nombre d'observations dans la base : 142
Nombre de communes avec présence : 27Nombre par commune
Nombre de mailles 10 x 10 km avec présence : 23
Couverture du département : 25.56 % (% du nombre de mailles)
Indice de rareté = 74.4. Espèce commune (C)voir calcul



Statut au 19ème de Trigonophora flammea

SAND Maurice, 1879. Catalogue raisonné des Lépidoptères du Berry et de l’Auvergne

Nohant (Indre), C. à la miellée, 15 au 30 septembre. Chenille du 20 avril au 20 mai sur le genêt à balais et le prunellier. (page 59).